Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog d'Aurèle
  • Le blog d'Aurèle
  • : Aurèle 30 ans, passionnée de point de croix, je partage ma passion au sein d'une association créée avec une amie en 2007... J'apprécie aussi l'artisanat, la nature, la cuisine et ma région que je découvre au gré de randonnées !
  • Contact

Recherche

Catégories

13 juin 2012 3 13 /06 /juin /2012 06:00

Lu dernièrement, le récit boulversant de Martine Provis nous racontant

son itinéraire de petite fille tyranisée !

Copie de La soupe aux cailloux

 Résumé 


Arrachée à sa mère adoptive à l'âge de quatre ans, Marthe découvre ses vrais parents.

Ces thénardiers aux allurent de petits bourgeois de Province

se révèlent être des bourreaux sans merci.

Leurs mains ont oubliés les caresses et ne délivrent que des coups de points violents.

Ce récit narre la longue descente aux enfers, à l'aube de la Seconde guerre mondiale,

d'une petite fille brutalisée et humiliée qui apprends à lutter pour s'inventer un avenir plus doux.

On ne tue pas ainsi les rêves d'une enfant...

 

Mon avis 

 

Dès les premières pages on s'attache à Marthe et à on suit le quotidien de cette fratrie

privée d'affection et subissant des maltraitances quotidiennes.

Ce témoignages est parfois à la limite du supportable mais fort heureusement il se termine

sur une note positive et c'est avec hâte que je vais maintenant lire "Les chemins de pierres" pour

connaitre l'avenir de ses enfants et surtout de l'héroine...

 

Bonne journée

 

signature2

Partager cet article

Repost 0
Published by Aurèle - dans Lecture
commenter cet article

commentaires

Mamilou 02/07/2012 11:05

Merci pour l'info, bonne lecture avec le prochain !!!
Chantal ou Mamilou

Mamievette 13/06/2012 14:46

Et malheureusement il n'y a pas si longtemps dans la presse une histoire similaire...A bientôt

flo 13/06/2012 06:22

Merci à toi, club de lecture hier, plein de livres pour cet été ...

Gros bisous et à bientôt. Bonnes lecture et bon courage.